Ventes : Le record pourrait bien être pulvérisé

Ventes : Le record pourrait bien être pulvérisé

Le secteur automobile continue sa chevauchée et il est en voie de battre le record historique enregistré l’année dernière concernant les ventes des véhicules neufs.

vente-voiture-par-marqueEn effet, à fin octobre, leur cumul a connu une augmentation sensible de 25,89% comparé à la même période de l’exercice précédent et en s’établissant à 130.028 unités. Autrement dit, il ne manque plus que 1.908 unités pour pulvériser l’ancien record historique de 2015. Ce secteur a connu un dynamisme depuis le début de l’année profitant par la même occasion des résultats positifs de l’année précédente. A l’origine de cette croissance se trouve principalement le segment des voitures particulières. Les ventes ont connu une augmentation de l’ordre de 28,71% en affichant au compteur 121.386 unités. En revanche, les ventes VUL (véhicules utilitaires légers) ont baissé de 3,47% en se limitant à 8.642 unités écoulées comme le soulignent les statistiques de l’Association des importateurs des véhicules automobiles au Maroc (Aivam).

Les professionnels du secteur peuvent toujours se rassurer puisque les ventes de voitures neuves en général ont de beaux jours devant elles. D’ailleurs la dynamique est telle qu’elle a profité à toutes les marques populaires qui enregistrent des croissances encourageantes. Le podium est toujours dominé par l’indétrônable Dacia dont les ventes ont progressé de 17,25%, soit 33.801 unités vendues. En seconde place, Renault garde la confiance de ses clients et attire quelque 13.808 acheteurs. Le constructeur américain Ford ferme le podium avec 13.191 unités et surclasse par la même occasion, et dans l’ordre, Hyundai qui totalise 9.148 unités ainsi que Fiat et Volkswagen, enregistrant respectivement 8.856 et 8.528 ventes.

A la septième place, on trouve Peugeot qui est à 8.490 immatriculations, en hausse de 22,42%. La marque au lion semble retrouver du poil de la bête grâce au renouvellement de la gamme et à un rapport qualité-prix compétitif. S’agissant du segment des voitures de luxe, la bataille est toujours intense entre deux ténors, à savoir BMW et Mercedes qui se disputent éternellement la tête du classement. Au moment où la marque à l’hélice a pu réaliser  2.247 véhicules, en hausse de 34,39%, celle à l’étoile a pour sa part écoulé un véhicule en moins (2.246) réalisant 33,53%. Audi a, quant à elle, pu écouler 1.674 voitures, en hausse de 17,9 % par rapport à octobre 2015.

Pendant ce temps, l’autre grande marque de luxe Jaguar a réalisé une progression hors du commun avec 427 immatriculations, en croissance de 379,78% tandis que les ventes de Porsche n’ont progressé que de 14,69% réalisant un volume de 164 unités écoulées. Concernant le segment des 4×4, Land Rover a vendu 1.490 véhicules pour une croissance de 40,96%. Jeep a, elle aussi, augmenté ses ventes de 47,52% totalisant 1.397 unités.

Vente-Voiture-Occasion

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *