Ventes: Quasi-stagnation en novembre

Ventes: Quasi-stagnation en novembre

Les tout derniers chiffres de l’Association des importateurs et vendeurs automobiles marocains (Aivam) font état d’un très léger recul des ventes du neuf en novembre (-0,45%), calculées en variation annuelle et comparativement au même mois une année auparavant. Ainsi, les nouvelles immatriculations de VUL, qui généralement sauvaient la mise, se sont à leur tour amenuisées de 3,78%, tandis que ceux des VP ont stagné à 0%.

Le marché dans l’expectative

Derrière ces chiffres plutôt moroses, un marché de l’automobile qui est resté dans l’expectative en novembre. «Pour les Marocains mais aussi à l’international, acheter une voiture neuve en novembre n’est guère une priorité, puisque généralement durant ce mois, les gens ont tendance à ne pas acheter de véhicule neuf et préfèrent attendre les promotions de fin d’année pour préciser leurs choix», nous explique un importateur automobile.

Une tendance qu’attestent les chiffres de l’Aivam, puisqu’à fin novembre donc, ce sont 100.128 unités qui ont trouvé preneur, contre 100.581 écoulées à la même période une année auparavant (sachant que l’année 2013 n’a guère été une référence en termes de ventes).

Le premium s’en tire très bien…

Le premium a terminé sur une note très positive. En termes de performances, c’est BMW qui arrive en tête du segment achevant le mois sur des ventes qui s’améliorent de 92,07% par rapport à novembre 2013.

La marque à l’hélice est talonnée de près par Land Rover qui arrive loin derrière (+31,59 %), suivie de Volvo (+23,82%), Audi (+23,29%) et Mercedes (+13,44%). Hors premium, certaines marques ont également réussi à tirer leur épingle du jeu. Ainsi, dopée par un atout de taille dénommé Cherokee et par l’effet marketing du Renegade, Jeep clôture le mois en réalisant une indécente performance (+397% !). Skoda profite également de la sortie de son Rapid pour terminer le mois en beauté (+58,7%). Comme à l’accoutumée et malgré la déroute, Dacia rafle la première place au podium des plus gros volumes de ventes. La marque s’en tire avec un cumul de 27.999 unités commercialisées à fin novembre et s’adjuge ainsi une confortable part de marché de 27,9%.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *