Visite technique : Revitex fait de la sensibilisation

Visite technique : Revitex fait de la sensibilisation

REVITEX (Réseau de visites techniques et d’expertises) tisse sa toile à travers le pays. Né à partir d’un premier groupement professionnel de contrôle technique du Maroc, appelé GOCTA (Groupement des organismes de contrôle technique automobile), ce réseau a réussi sa mise à niveau lors de la concrétisation de la loi 52-05 avec l’article 314 qui permet aux professionnels déjà existants dans le terrain avant la mise à niveau du secteur de se regrouper en réseau propre.

En effet, dans le cadre du plan stratégique intégré d’urgence de sécurité routière, le ministère de l’équipement et du transport a lancé depuis le 10 mai 2005, à travers le Centre national d’essais et d’homologation (CNEH), un plan d’action de mise à niveau du secteur opérant le contrôle technique au Maroc. L’objectif principal de ce projet est le développement et la modernisation du secteur, afin de garantir l’effectivité des contrôles effectués au niveau des Centres de visites techniques (CVT), et ceci par le biais de nouveaux critères centrés sur la vérification mécanique des véhicules pour garantir la sécurité des usagers de la route. Aujourd’hui, Revitex accompagne les actions et les efforts menés pour améliorer la sécurité routière.

Bien qu’il soit géré par la même réglementation en vigueur et le même cahier des charges comme le reste des opérateurs se trouvant au Maroc, Revitex possède ses propres particularités. «En effet, le réseau n’a pas de centres en propre et n’a pas de vocation commerciale, car tous les bénéfices générés sont réinvesti dans le service offert. Et Malgré la baisse significative des accidents de circulation (-6,04% des accidents mortels), le réseau contribue de manière continue à la sécurité routière, qui demeure, depuis des années, une vocation pour le réseau», explique Saïd Ressouany, directeur général de Revitex.

Ce réseau qui compte 35 centres à travers le pays vise deux objectifs principaux. D’abord, encourager l’investissement en sécurité routière par l’accompagnement de nouveaux investisseurs marocains ou étrangers. «Ceci, en prenant complètement en charge les dossiers d’investissement par la mise à la disponibilité des investisseurs d’un portefeuille d’architectes et de conseillers compétents en la matière. Vous savez, le ministère de l’équipement et du transport vient de lancer un appel d’offres pour la création de centres de visite technique. Nous sommes prêts à accompagner les investisseurs souhaitant se lancer dans ce secteur en leur offrant toutes l’expertise qu’il faut», ajoute M. Ressouany.

Tout en encourageant l’investissement dans le secteur, Revitex ne cesse d’investir dans le capital humain. «Nous comptons introduire, pour la formation continue de l’année 2015, un module de formation dédié au marketing de la sécurité routière pour le personnel exerçant dans nos centres. Et ce en application des nouvelles méthodes qui pourront sensibiliser d’une manière fluide et réceptive les usagers de la route», précise-t-il.

Du haut de ses 25 ans d’expérience dans le secteur, M. Ressouany insiste sur la formation et l’encadrement des agents visiteurs qui pourront jouer un rôle capital dans la réduction des accidents de la route. Et ce en menant des actions pointues de sensibilisation au profit des conducteurs.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *