Voiture de l’Année 2009 : Les sept nominées pour la finale

Voiture de l’Année 2009 : Les sept nominées pour la finale

Dans quelques semaines, les 59 membres du jury de la «Voiture de l’Année» en Europe désigneront le modèle vainqueur de cette élection. Une couronne prestigieuse et même convoitée, que la future reine coiffera pour le compte de l’année 2009. Cette année, pas moins de 37 modèles étaient initialement en lice. Des prétendantes qui ont toutes été lancées lors des douze derniers mois et retenues en fonction d’un certain nombre de critères réglementaires. Puis, comme le veut le règlement de cette élection qui se déroule en deux tours, le premier a permis de dégager 7 finalistes parmi les modèles présélectionnés. Il s’agit (par ordre alphabétique) des Alfa Romeo MiTo, Citroën C5, Ford Fiesta, Opel Insignia, Renault Mégane, Skoda Superb et Volkswagen Golf. Comme à son accoutumée, la presse automobile française jubile du fait de la présence en finale de deux modèles tricolores. Et il y a de quoi, puisque la C5 comme la Mégane III ont chacune d’elles de sérieuses chances de remporter le titre. De même, le fait que la Skoda Superb soit, elle aussi, nominée est une preuve concrète et définitive que le constructeur tchèque affilié à Volkswagen produit des voitures modernes et de qualité. Pour l’Alfa Romeo MiTo, c’est une fois de plus la consécration du design italien qui ressort. Un critère qui a également joué en faveur de la nouvelle Ford Fiesta, qui, du reste, ne manque pas d’atouts. Quant aux Opel Insignia et VW Golf VI, il est tout aussi fort à parier que le sérieux (germanique) de fabrication a, une fois de plus, enchanté les votants. Du côté des modèles non retenus, on pourrait comprendre que la BMW Série 7, comme la Dacia Sandero ne figurent pas sur la «shirt-list» du fait de leur positionnement aux deux extrémités de l’automobile, en étant respectivement une limousine de luxe et une compacte «low-cost».
En revanche, l’élimination de certains modèles –qui étaient pourtant donnés favoris– reste inexpliquée. Parmi eux, on retiendra notamment le X6 de BMW, le Koleos de Renault, l’Audi A4, la Mazda6 ou encore, la Honda Accord.
Mais surtout, une grande déception va du côté de Volvo pour le XC60, un modèle qui –à notre humble avis– aurait largement mérité une telle récompense. Beau, bardé de sophistications de confort et sécurité, le 4×4 suédois avait même autant de chances de s’imposer que des véhicules aussi réussis et attractifs comme le coupé Scirocco de Volkswagen ou la Jaguar XF, eux aussi éliminés au premier tour. Ceci étant, la probité et le professionnalisme des 59 journalistes spécialisés (issus de 23 pays européens) qui constituent le Jury de la «Voiture de l’Année», n’est nullement à remettre en question. Ces gens savent ce qu’ils font et, à n’en pas douter, seront justes pour désigner le modèle qui succèdera à la Fiat 500, la «Voiture de l’Année 2008». Réponse le 17 novembre prochain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *