Volkswagen met résolument le cap sur la voiture électrique

Volkswagen met résolument le cap sur la voiture électrique

Le constructeur automobile Volkswagen, sous la pression de nouvelles réglementations européennes, a revu fortement à la hausse mardi son objectif de ventes de voitures électriques, un tournant majeur qui va nécessiter de lourds investissements, au détriment de sa rentabilité à court terme.

Confronté aux limites européennes strictes d’émissions de CO2 à partir de 2020, le premier constructeur automobile mondial a annoncé lors de la publication de ses résultats annuels qu’il comptait introduire sur le marché 70 modèles électriques d’ici 2028, vingt de plus que prévu initialement. Volkswagen table par conséquent sur la vente de 22 millions de voitures électriques en 10 ans, 7 millions de plus que projeté jusque-là.

Si son bénéfice annuel a augmenté de 6% en 2018, à 12,15 milliards d’euros, porté par la progression du chiffre d’affaires, le constructeur a vu ses marges plombées par le passage aux nouvelles normes anti-pollution WLTP, qui ont semé la pagaille dans les chaînes de production, et ses investissements massifs dans l’électrification.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *