Volkswagen : Plus de 2 millions de véhicules en 5 mois

Volkswagen : Plus de 2 millions de véhicules en 5 mois

Pour la première fois de son histoire, Volkswagen parvient à vendre son deux millionième véhicule en moins d’un semestre ! En effet, la marque de Wolfsburg a atteint ce seuil en mai dernier, soit le cinquième mois de 2011, alors que ses ventes n’avaient pas dépassé 1,86 million de véhicules entre janvier et mai 2010. En glissement annuel, cette progression se chiffre à 12% et devrait se maintenir, voire augmenter, durant le second semestre. En fait, tout dépendra de la demande en Chine qui est désormais le plus gros marché de Volkswagen (comme pour d’autres marques) avec plus de 714.200 unités sur les deux millions en question, avec à la clé une croissance de 15,3%. Ce n’est donc pas par excès d’ambition si le constructeur allemand a prévu d’y écouler plus de 2,2 millions de voitures en 2011. La marque ne vend pas que des modèles spécifiques localement produits par sa joint-venture Shanghai-Volkswagen (Santana, Lavida, Bora…), mais aussi ses Polo, Tiguan, Touran et Passat.
Outre le marché chinois, VW doit également une fière chandelle à l’Amérique et plus précisément aux Etats-Unis. Là-bas, ses ventes se sont bien développées, atteignant les 194.600 unités (+19,7%), entre autres, grâce au succès de la nouvelle Jetta. Cela, alors que sa nouvelle usine, située à Chattanooga (Tennessee), va bientôt démarrer la production locale d’une Passat spécialement destinée à ce marché et ayant comme atouts : une carrosserie plus longue et un prix adouci.
Mais en termes d’évolution, c’est bien en Europe (centrale et de l’Est) que le constructeur des Polo et des Golf a le plus progressé durant ces cinq premiers mois de 2011, avec 40,2% à 71.900 unités. À ce volume, il faudrait aussi ajouter les ventes des gros marchés d’Europe de l’Ouest (France, Royaume-Uni, Italie…), mais aussi les 34.400 voitures vendues en Russie. Un marché qui, visiblement, explose puisque, aux pays des tsars, il ne s’était vendu qu’environ 17.300 VW un an plus tôt. Dans la foulée, le marché allemand n’a enregistré qu’une modeste croissance (+3,6%), mais reste non négligeable avec 248.800 véhicules déjà livrés en 2011. Quand même !
Tout cela pour dire que la croissance mondiale de Volkswagen est bien en marche. Rappelons dans ce sillage que le groupe qui compte neuf marques dont Audi, Seat et Skoda, avait vendu 6,29 millions d’unités en 2009, puis 7,14 millions de véhicules en 2010. À l’horizon 2018, l’objectif fixé est de passer le seuil des 8 millions de véhicules et prendre le leadership automobile mondial. Pour cela, le géant allemand mise sur tous les marchés, y compris les plus traditionnels. À titre d’exemple, la filiale française du constructeur allemand prévoit d’augmenter sensiblement ses ventes dans les années qui viennent. Ainsi, d’environ 275.000 véhicules cette année, les livraisons du Groupe Volkswagen France passeraient «le cap des 300.000 en 2012 ou 2013 (…) pour atteindre 400.000 ventes en 2018», a indiqué sa présidente Marie-Christine Caubet, dans un entretien au journal l’Argus.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *