Volkswagen prépare sa gamme d’hybrides en partenariat avec Sanyo

Volkswagen prépare sa gamme d’hybrides en partenariat avec Sanyo

Avec plus d’un million de véhicules vendus, le succès tonitruant de la Toyota Prius ne peut que faire des émules. Jusqu’ici absent de ce marché, Volkswagen va produire et lancer des véhicules hybrides et ce, dès 2010. C’est ce que vient d’annoncer le premier groupe automobile européen en marge de la signature d’une joint-venture avec le géant japonais Sanyo en vue, justement, de se faire fournir des batteries au lithium.
En fait, le partenariat avec Sanyo prévoit le développement de véhicules hybrides dotés d’un système inédit et performant de stockage de lithium-ion. Ce type d’accumulateurs est considéré comme un des meilleurs moyens de rendre plus efficaces les voitures à double motorisation (essence/électricité).
Concrètement et en vertu de ce partenariat, une version hybride gazole-électricité de l’actuelle Golf TDi pourrait voir le jour et un prototype de cette version a déjà été développé par l’ingénierie de VW (voir photos). Par ailleurs, la technologie hybride de VW pourrait aussi être intégrée dans la future micro-citadine du groupe, la «Up !», qui sera commercialisée dès 2010. Bref, s’il ne commercialise pas de véhicules hybrides pour l’instant, le constructeur allemand envisage d’accélérer son offensive dans les véhicules à faibles émissions. «Outre le développement de moteurs à explosion encore plus efficaces, nous comptons nous positionner davantage dans les voitures électriques à l’avenir», a ainsi déclaré Martin Winterkorn, président du groupe Volkswagen. Enfin et même si Volkswagen a refusé de fournir plus de détails sur le volume visé dans le cadre de cette coopération, Sanyo s’est, lui, laissé affirmé que ce projet lui nécessitera un investissement de 490 millions d’euros durant les sept années à venir et qu’il allait produire 15.000 à 20.000 unités par an et ce, dès 2009. Mais avec ses futurs investissements infratsructurels et industriel, l’équipementier japonais compte accroître sa capacité de production à 10 millions d’unités par mois d’ici à 2015, soit assez pour équiper 1,8 million de voitures par an.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *