Volkswagen prêt à rejoindre un consortium allemand de batteries-sources

Volkswagen prêt à rejoindre un consortium allemand de batteries-sources

Volkswagen est prêt à rejoindre un consortium allemand qui cherche à produire des batteries pour véhicules électriques et discutera du sujet lors d’une réunion de son conseil de surveillance vendredi, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

Un porte-parole du constructeur automobile allemand a refusé de commenter l’information. Volkswagen a déjà signé des contrats de plusieurs milliards d’euros d’approvisionnement de cellules de la batterie avec le groupe sud-coréen LG Chem et le chinois Amperex Technology. Mais son président du directoire, Herbert Diess, estime que l’Allemagne devrait réduire sa dépendance à l’égard des fournisseurs asiatiques.

L’Allemagne a affecté un milliard d’euros pour soutenir les fabricants locaux de batteries et coordonner leurs efforts en vue de créer un consortium en mesure de concurrencer les entreprises chinoises, japonaises et coréennes qui dominent le secteur. La Commission européenne a lancé en 2017 sa propre Alliance européenne des batteries pour favoriser l’émergence d’un «Airbus des batteries».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *