Volvo 850 GLT : 20 ans déjà

Volvo 850 GLT : 20 ans déjà

«La Volvo aux quatre premières mondiales fête ses vingt ans». Voilà comment débute le communiqué du constructeur suédois qui rend hommage, ce mois-ci, à l’un des modèles qui ont marqué son histoire : la 850 GLT. Nous sommes à l’aube de la dernière décennie du 20ème siècle et l’image de Volvo est étroitement liée aux 740, 760 et 940, soit des berlines et des break au look vieillot et mastoc, mais –heureusement– à la structure très solide. Si bien que le break Volvo était souvent surnommé «le char» (ou «le tank»). Une image dont la marque voulait bien se défaire, sans pour autant renoncer à son étiquette ou leadership sécuritaire. Après le lancement de la 480, première Volvo à traction avant, la firme de Göteborg poursuivit son processus de transition complet, via son plan stratégique dit «Galaxy», dont le projet suivant n’était autre que la 850 GLT. Celle-ci est officiellement lancée le 11 juin 1991. Malgré une plastique plus affinée, l’auto conserve l’ADN esthétique de ses aïeules. En revanche, ses dessous innovent à plus d’un titre. D’abord animée du 3 litres six-cylindres en ligne de la 960, elle recevra une variante 5-cylindres de 170 ch, implanté en position transversale dans un berceau séparé et entraînant les roues avant via une boîte de vitesses étonnamment compacte, accolée latéralement. Voilà quelle fut la première mondiale n°1.
S’agissant de la seconde (première mondiale), elle a –logiquement– trait à la sécurité. Plus précisément, la 850 a été la première berline à adopter le système intégré SIPS de protection contre les chocs latéraux. En gros, des barres intégrées dans les portes ainsi que des traverses placées dans le plancher, toutes conçues pour améliorer la protection des occupants en cas de choc latéral.
Quant à la troisième première mondiale de la 850, elle se situe sur le plan industriel. D’une part, et pour la première fois dans l’histoire de Volvo (hormis les premières P1800 qui avaient été produites chez Jensen en Grande-Bretagne), ce nouveau modèle fut au départ construit dans une usine non suédoise : à Gand, en Belgique. D’autre part, la production de la 850 innovait en termes de proccess : recours accru à la robotisation, utilisation de lasers de mesure pour le découpage et le soudage, ou encore le pressage de panneaux de carrosserie d’un seul tenant et de plus grande dimension.
Enfin, durant l’année 1994, fut introduite une autre première mondiale sur la Série 850 : des airbags latéraux intégrés aux sièges avant. Baptisé «airbag SIPS», cet équipement ne tarda pas à se généraliser sur le reste de la gamme Volvo. Produite en six ans seulement (de 1991 à 1997), la 850 rencontra un joli succès et cumula une production totale de 716.903 unités. Aujourd’hui, le parallèle peut aisément et justement être fait avec la S60, dotée elle aussi de technologies d’avant-garde. Car, comme la 850 en son temps, cette berline et sa variante break (V60) reflètent intrinsèquement l’innovation technique de l’entreprise Volvo.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *