Volvo City Safety : grand vainqueur aux tests de l’ADAC

Volvo City Safety : grand vainqueur aux tests de l’ADAC

Il en est ressorti que les systèmes de sécurité active de Volvo sont les meilleurs. Et pour cause. Doté en série du City Safety et en option du régulateur de vitesse adaptatif (ACC), ainsi que de l’Alerte de Distance, le XC60 de Volvo a clairement remporté l’épreuve face à cinq autres modèles. Dans son rapport d’essais, l’ADAC a indiqué : «Le système Volvo surclasse tous les autres dispositifs en ce sens qu’il met systématiquement l’accent sur la prévention de l’accident. Le conducteur est averti d’un danger au moyen de clignotements rouges projetés sur le pare-brise. À faible allure, en deçà de 30 km/h, la technologie laser supplémentaire intégrée au dispositif, baptisée City Safety, reconnaît aussi les véhicules à l’arrêt et, face à un risque d’accident, freine à temps pour stopper la voiture».

Audi RS5 : la M3 en ligne de mire
Châssis abaissé de 20 mm, ailes élargies, grosses sorties d’échappement ovales, bouclier avant souligné d’aluminium satiné… le tout, campé sur des jantes de 19 ou 20 pouces. Telles sont les spécificités extérieures du dernier missile d’Ingolstadt. Il s’agit de l’Audi RS5 qui correspond à la version la plus sportive dérivée du coupé A5. Un bolide aussi sportif qu’exclusif comme l’affiche l’ambiance intérieure habillée de chrome et de carbone. Mais la pièce maîtresse loge évidemment sous le capot qui abrite un V8 FSI de 450 chevaux (pour un couple de 430 Nm) accouplé à une boîte de vitesse à double embrayage S Tronic à 7 rapports. Un moulin infernal dans ses montées en régime, capable de performances routières de premier ordre. Audi annonce ainsi le 0 à 100 km/h en 4,6 secondes et une vitesse maxi de 280 km/h une fois l’engin débridé. Mais «juste» à 120 km/h, la RS5 étonnera déjà celui qui la (pour)suit et qui verra un aileron se déployer à l’arrière… comme sur une R8.

Mercedes SLS AMG : un papillon sur les circuits
Voilà bientôt 15 ans que Mercedes est le fournisseur officiel de la Safety Car ou voiture de sécurité. Un véhicule qui intervient en cas d’accident lors d’un Grand Prix de Formule 1, en regroupant derrière lui les monoplaces sur la piste avant de leur donner le signal de la reprise de la course. Et pour cette nouvelle saison, la marque à l’étoile va mettre en scène l’un de ses derniers bolides. Exit le roadster (à toit rigide) SL63 AMG et place au SLS également préparé par le préparateur AMG. Fort de son V8 atmosphérique de 570 chevaux, ce coupé à portes en papillon est le plus puissant des Safety Car jamais utilisé en F1 ! Comme à son accoutumée, le véhicule sera habillé de stickers et coiffé de gyrophares lesquels seront désormais strictement constitués de LED. En revanche, le Break C63 AMG restera la voiture médicale durant la saison 2010. Un joli partenariat pour Mercedes en F1, dont la première course de la saison est prévue pour le 12 mars à Bahreïn.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *