Volvo City Safety : Un prix et une reconnaissance à l’international

Volvo City Safety : Un prix et une reconnaissance à l’international

«Le City Safety est un nouvel exemple de l’engagement de Volvo à créer des systèmes de prévention des accidents particulièrement utiles dans le trafic quotidien. Pour nous, cette récompense prestigieuse constitue une véritable reconnaissance de notre travail, ce qui est très gratifiant», a déclaré Jonas Ekmark, directeur de la sécurité active au Volvo Cars Safety Centre. Au cours du World Traffic Safety Symposium (conférence mondiale sur la sécurité routière), qui s’est tenu le mois dernier au Salon international de l’automobile de New York, un groupe de spécialistes de la sécurité routière délégués d’institutions américaines comme le Department of Transportation (Département des Transports) et la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA – Administration nationale de la sécurité routière) a récompensé plusieurs développements technologiques permettant de réduire le nombre de tués et de blessés sur les routes américaines. Le système City Safety de Volvo a beaucoup impressionné les membres du jury en raison de sa capacité à empêcher ou tout au moins à réduire la gravité des collisions qui surviennent à faible vitesse, et donc à réduire le risque de blessures corporelles et de dégâts aux véhicules. Volvo sera le premier constructeur au monde à offrir de série le système City Safety dans une voiture, en l’occurrence dans le XC60 qui sera commercialisé cette année. Les statistiques révèlent qu’environ 75 % de toutes les collisions recensées se produisent à moins de 30 km/h. Dans la moitié des cas, le conducteur ne freine même pas avant la collision, le plus souvent à cause d’un manque de concentration. Si le véhicule circulant devant la Volvo équipée du City Safety freine brusquement, induisant un risque de collision – ce que le City Safety calcule immédiatement –, les freins sont préparés (mise en pression et rapprochement des plaquettes) pour aider le conducteur à éviter l’accident. Mieux encore, si le City Safety comprend que la situation devient critique (absence de réaction du conducteur), il déclenche lui-même le freinage. À moins de 15 km/h, le City Safety peut totalement éviter l’accident. Entre 17 et 30 km/h, le système permet de freiner suffisamment fort pour réduire la vitesse de la voiture et donc les conséquences du choc en termes de blessures et de dégâts matériels. «Avec le City Safety, lors des accidents typiques d’une circulation urbaine et périurbaine encombrée, nous espérons éliminer les lésions dues au coup du lapin dans les deux véhicules impliqués, de même que de nombreux dégâts matériels», poursuit Jonas Ekmark. «La réduction très importante de la vitesse de la voiture diminue fortement les conséquences d’un choc. La réduction potentielle des blessures et des dégâts est telle que le City Safety intéresse énormément les compagnies d’assurances. D’ailleurs, Volvo Cars négocie actuellement avec plusieurs compagnies européennes pour qu’elles consentent une réduction de primes pouvant aller jusqu’à 30 % aux voitures équipées du City Safety», dixit M. Ekmark. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *