Volvo : La sécurité est une priorité

Volvo : La sécurité est une priorité

Depuis plus de 40 ans, Volvo dispose d’une équipe de recherche spécialisée dans l’accidentologie. Le constructeur suédois, qui a fait de la sécurité une de ses priorités, s’est, une nouvelle fois, déclaré prêt à construire les voitures les plus sûres de la planète. Le responsable sécurité des véhicules chez Volvo a même déclaré : «Notre propre base de données concernant les accidents, montre que le risque d’être blessé dans un de nos derniers modèles a été réduit d’environ 50% depuis l’année 2000. Et nous travaillons sur de nouvelles technologies qui permettront de baisser les accidents». En plus d’améliorer les nouvelles technologies déjà existantes, Volvo travaille au développement de nouvelles solutions à l’instar du projet SARTRE et d’un nouveau système qui éviterait les collisions avec des animaux d’un gros gabarit tels que les cerfs que les conducteurs scandinaves rencontrent fréquemment. Il y a quelques mois déjà, Volvo avait révélé les résultats du City Safety qui est un système de freinage automatique.

 

Voitures électriques : Recharger sa batterie en une minute ?

Si cela paraît improbable pour le moment, dans quelques années la situation sera toute autre. En effet, des chercheurs coréens ont mis au point une batterie lithium-ion dont la recharge serait 120 fois plus rapide que la normale ce qui permettrait de recharger une  voiture électrique en moins d’une minute. Pour ce faire, les scientifiques de l’Institut national de science et de technologie d’Ulsan ont conservé le dioxyde de manganèse de la cathode qu’ils ont trempé dans une solution à base de graphite. Ce procédé rend la cathode plus efficace et grâce à l’accélération de la circulation et de l’échange des ions, le temps de recharge diminue. Pour le moment, ce sont de petites batteries qui ont été utilisées, comme celles des téléphones portables. Les packs à destination des voitures électriques n’ont pas encore été testés d’autant plus que cette solution est coûteuse. 

 

Renault Scala : L’offensive continue en Inde

Affirmant son souhait de s’installer en Inde sur le long terme, Renault vient de lancer un nouveau véhicule. Pour cela la marque au losange profite de son Alliance avec Nissan et propose des rebadging. En effet, après la Nissan Micra rebadgée, qui a été commercialisée sous le nom de Renault Pulse, c’est autour de la Nissan Sunny de changer de logo pour arborer celui de Renault et de subir quelques modifications avant de se nommer Scala. Elle se distingue de la Sunny par sa face avant qui s’est inspirée de la Pulse pour arborer un regard plus dynamique. Fabriqué localement, dans l’usine de Chennai, la Scala se place sous la Fluence et constitue l’entrée de gamme des berlines tricorps de la marque française. Tout comme la Pulse, la berline est proposée en deux motorisations ; le 1,5 essence de 99 ch ainsi que le 1,5 dCi développant 86 ch. Les deux blocs sont associés à une boîte manuelle à 5 rapports mais les Indous pourront également opter pour la transmission CVT avec le moteur essence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *