Volvo XC60 : La tête dans les nuages

Volvo XC60 : La tête dans les nuages

C’est officiel : le XC60 est désormais le modèle le plus demandé au monde dans la gamme Volvo ! C’est un communiqué de presse du constructeur suédois qui l’annonce, non sans apporter diverses précisions sur ses performances commerciales réalisées ici et là. On apprend ainsi que le XC60 dépassera bientôt le cap des 60.000 ventes en 2009. Or, non seulement le lancement mondial de ce modèle n’avait débuté qu’en octobre 2008, mais l’objectif commercial qui lui avait été initialement assigné n’était que de 50.000 unités. Selon le constructeur de Göteborg, les Etats-Unis restent le premier marché du XC60 avec quelque 7.000 véhicules déjà vendus à fin octobre. Viennent ensuite les principaux marchés du Vieux Continent, à commencer par l’Allemagne (6.000 unités), la Grande-Bretagne (3.800 exemplaires), l’Italie (3.600), la France (2.800) et la Belgique (2.700).
Au-delà de ces chiffres, le succès du XC60 dans certains pays en fait presque un épiphénomène et même un cas d’école sur le plan marketing. En France par exemple, le XC60 devance certains SUV allemands à la réputation et à l’image fortes. Le best-seller suédois s’offre même le luxe de s’accaparer une part de marché de 15% dans le segment des SUV premium ! Une pénétration record pour la marque suédoise dans l’Hexagone. En outre, ce modèle réalise à lui seul 27% des ventes de Volvo en France, tandis que plus de la moitié de ses acheteurs (60 %) proviennent d’autres marques et notamment de constructeurs haut de gamme. Quant aux raisons de son succès, il suffit juste de voir ce véhicule pour tout comprendre. Le XC60 est un modèle qui plait. En plus d’avoir un design sobre mais racé, ce crossover n’est ni massif, ni riquiqui : il a comme qui dirait la juste taille. Au-delà de sa carrosserie sculpturale, le XC60 séduit une nouvelle clientèle attirée également par son contenu technologique.
Bref, deux critères déterminants sur lesquels Christophe Bouiller, directeur Marketing de Volvo France, revient en expliquant : «Ce modèle Volvo touche réellement une clientèle large, les hommes, les femmes, les familles. C’est une sorte de catalyseur, notamment en raison de son design très réussi, premier critère d’achat rapporté par le réseau de vente. Le rapport qualité-prix qu’offre le véhicule, le City Safety de série, le confort proposé et la modularité sont d’autres bonnes raisons d’acheter un XC60». Enfin, le succès de ce modèle devrait s’accentuer en 2010 et ce pour plusieurs raisons. D’abord, parce que le XC60 n’en sera encore qu’à sa deuxième année d’existence. Ensuite, parce que sa version DRIVe à deux roues motrices, lancée depuis la mi 2009, poursuivra son déploiement mondial. Cette version plus économique, à l’achat comme à la pompe, est d’ailleurs attendue dans les showrooms de l’importateur Scandinavian Auto Maroc, pour le premier trimestre 2010. D’ici là, le XC60 aura probablement atteint les 200 livraisons sur le marché national. Et c’est aussi une performance, si l’on considère que «toute chose étant égale par ailleurs».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *