WRC 2017: Ogier défendra son titre à bord d’une Ford Fiesta RS

WRC 2017: Ogier défendra son titre à bord d’une Ford Fiesta RS

«Il y aura beaucoup de choses nouvelles cette saison (en 2017) et j’ai hâte que ça commence», explique Ogier dans un communiqué de l’écurie fondée par l’ex-pilote Malcolm Wilson.

Le Français Sébastien Ogier, quadruple champion du monde des rallys, a relevé le défi: il défendra son titre en 2017 dans une Ford Fiesta RS de l’écurie britannique M-Sport, un pari à sa mesure suite au retrait de Volkswagen.

«Il y aura beaucoup de choses nouvelles cette saison (en 2017) et j’ai hâte que ça commence», explique Ogier dans un communiqué de l’écurie fondée par l’ex-pilote Malcolm Wilson. Ce même Wilson qui avait cherché, en vain, à recruter l’autre Sébastien, Loeb, en 2005, au tout début de sa période de domination sur le WRC, dans une Citroën. Puis l’Alsacien avait décidé de rester fidèle à la marque française, via l’écurie belge Kronos, ce qui ne l’avait pas empêché de conquérir un nouveau titre mondial, le troisième d’une série de neuf. «Nous allons partir au Rallye Monte-Carlo (16-22 janvier) avec le numéro 1 sur les portières de la Ford Fiesta WRC et notre plus fort tandem de pilotes depuis des années», explique Wilson dans le communiqué de son écurie. L’autre pilote sera l’Estonien Ott Tänak, 29 ans, révélation de la saison 2016.

«Dire que nous sommes excités par la saison à venir est très en dessous de la réalité. Nous croyons que nous avons produit une voiture exceptionnelle et nous sommes dans la meilleure position possible pour entamer cette nouvelle ère», ajoute l’ancien pilote, devenu en deux décennies, comme partenaire privilégié de Ford, l’une des plus grosses fortunes du sport automobile britannique. «Je n’ai jamais caché à quel point je voulais travailler avec Sébastien et Julien (Ingrassia, le fidèle copilote d’Ogier). C’est fantastique de les accueillir dans notre équipe. Nous avons travaillé très dur pour les embaucher. Ils sont convaincus que la Ford Fiesta WRC est la voiture qui leur permettra le mieux de défendre leur titre».

Rappelons que Ogier a déjà remporté 38 rallys au plus haut niveau mondial, montant 56 fois sur le podium. Alors que Ford, avec M-Sport, n’a plus remporté de titre mondial depuis 2006 et 2007, à l’époque du Finlandais Marcus Grönholm. Quant à la dernière victoire de l’équipe de Malcolm Wilson, en WRC, elle remonte déjà à fin 2012, quand le Finlandais Jari-Matti Latvala s’était imposé en Grande-Bretagne dans une Fiesta RS.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *