WTCC Shanghai: Le sacre pékinois de Citroën

WTCC Shanghai: Le sacre pékinois de Citroën

Un carton plein qui a permis à Citroën de devenir champion du monde des constructeurs. Il s’agit donc de la première couronne internationale de Citroën sur les circuits, après cinq titres en Rallye-Raid et huit en WRC. La marque française aux chevrons fait ainsi une double victoire à la fois sportive et médiatique, dans un pays où elle accomplit l’essentiel de ses ventes. Pour Julien Montarnal, directeur marketing, communication et sport de Citroën, ces victoires et ce titre sont une grande fierté : «Nous nous étions donné une année pour apprendre, et il s’agit finalement d’une année pour gagner ! La Chine où nous avons remporté ces épreuves est également notre premier marché, puisqu’une Citroën sur quatre est vendue ici».

Une course dominée par les chevrons…

Le départ de la première course était donné devant des tribunes bondées et acquises à la cause de Ma Qing Hua, placé en première ligne. À l’extinction des feux, José María López bondissait en tête devant son équipier chinois et Yvan Muller. Cinquième sur la grille, Sébastien Loeb manquait son envol et il bouclait le premier tour au septième rang.
En verve sur ses terres, Ma Qing Hua harcelait Pechito López. Au prix de quelques blocages de freins, le leader conservait l’avantage sans parvenir pour autant à creuser le moindre écart. Pendant ce temps, Sébastien Loeb entamait une spectaculaire remontée. Tour à tour, Tiago Monteiro, Gabriele Tarquini et Norbert Michelisz s’inclinaient face aux attaques de l’ex-rallyman. Peu avant la mi-course, c’est un quadruplé Citroën qui se profilait donc !
Les Citroën C-Elysée se regroupaient en vue du drapeau à damiers, afin d’immortaliser un instant historique pour la marque. José María López, Ma Qing Hua, Yvan Muller et Sébastien Loeb offraient ainsi le titre de champion du monde des constructeurs à leur équipe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *