Insuffler une nouvelle dynamique au secteur viticole dans la région

Insuffler une nouvelle dynamique au secteur viticole dans la région

La 12ème édition du Festival du raisin de la commune de Cherrat a pris fin le week-end dernier sous de bons auspices. Avec 6 millions de journées de travail par an au niveau de l’entretien des plantations et des activités liées à la transformation, au conditionnement et à la commercialisation de la production, le viticole revêt une importance socio-économique notoire, a souligné le ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts lors de l’ouverture de cet événement, précisant qu’il s’agit également d’une principale source de revenus pour 5.000 familles de producteurs et représente une source non négligeable de devises avec plus de 200 millions de dirhams générés tous les ans. Il a également rappelé qu’au niveau national, la superficie de la vigne au titre de la campagne agricole 2017-2018 est de l’ordre de 43.106 ha, dont 36.178 ha de vignoble de table et 6.928 ha de vignoble de cuve, représentant respectivement 84 et 16% de la superficie totale.

La vigne de table est localisée principalement au niveau des régions de Casablanca-Settat (41%), Marrakech-Safi (24%), Rabat-Salé-Kénitra (11%), Fès-Meknès (10%) et l’Oriental (7%). Concernant la production totale moyenne en raisin, elle s’est établie à 357.000 t/an (moyenne des cinq dernières campagnes). Au titre de la campagne 2017-2018, la production globale en raisin était de 427.138 t contre 342.690 t pendant la campagne précédente, soit une augmentation de 24%. Dans le même sens, la production nationale en raisin de table s’élève à 365.273 t lors de la campagne 2017-2018, contre 290.150 T pour la campagne 2016-2017, soit une amélioration de 26%. Pour ce qui est de la production en frais destinée à la transformation (raisins de cuve), elle a connu une hausse de 18%, en passant de 52.540 t en 2016-2017 à 61.865 t en 2017-2018. Notons qu’en marge de la cérémonie d’ouverture, il a été procédé à la signature d’une convention entre la direction provinciale de l’agriculture à Benslimane et l’association Rouad pour la conversion des cultures céréalières en cultures viticoles, en plantant à l’horizon 2021 près de 500 ha de vignes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *