Raid Sahraouiya : Une édition qui s’achève en beauté

Raid Sahraouiya : Une édition qui s’achève en beauté

Cette 4ème édition marque un tournant important dans l’histoire de ce challenge 100% féminin, en gagnant en visibilité à l’international, avec la participation d’équipes françaises et en renforçant son ancrage dans le continent africain.

La 4ème édition du Raid solidaire Sahraouiya, placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, s’est achevée, vendredi soir à Dakhla, lors d’une cérémonie de remise de prix marquée par la présence de personnalités du monde politique, associatif et sportif.

Le duo composé de Fatima Zohra Lazrak et Asma El Mahati représentant l’association «SOS Village d’enfants» a remporté le premier prix, tandis que la deuxième place est revenue au groupe Bidas Jihan et Benaicha Ghita qui soutient l’association Care Maroc.

Quant au troisième prix, il a été octroyé à l’équipe de Barbier Audrey et Ouarda Dalal défendant les couleurs de l’Association marocaine de lutte contre la myopathie.

Intervenant à cette occasion, le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province de Dakhla, Lamine Benomar, a souligné que cette manifestation de grande envergure, sportive et humaine à la fois, a été «un succès», contribuant largement au rayonnement de la région à l’international.

Il a également réaffirmé son soutien à ce raid solidaire qui réunit des femmes venant de quatre coins du monde pour une mission noble et un but caritatif.

De son côté, la présidente de l’association Lagon Dakhla, organisatrice de cet événement, Laila Ouachi a indiqué que cette édition a été particulière et a connu «un franc succès» sur tous les plans, relevant que l’un des moments forts de cette 4ème édition a été l’opération de collecte de dons au profit de l’hôpital Hassan II de Dakhla. Cet événement à vocation sociale a fait de la promotion de Dakhla son objectif principal, a-t-elle insisté, remerciant tous les intervenants ayant contribué à la réussite de cette édition.

Pour sa part, Aicha Ech-chenna, présidente de l’Association Solidarité féminine et marraine de la manifestation depuis la première édition, s’est dite «fière» de faire partie de cette grande famille de femmes engagées au service de l’action sociale.

«Cette année a été particulièrement marquée par la participation des femmes africaines qui ont exprimé leur volonté de faire bénéficier de l’expérience marocaine en la matière», a-t-elle relevé, notant que la Sahraouiya jouit d’une notoriété internationale et joue un rôle diplomatique important. Lors de cette cérémonie de clôture, une subvention financière a été accordée à deux associations, à savoir l’Association des «Amis du Ruban Rose» soutenant les femmes atteintes de cancer du sein, ainsi qu’au profit de «Solidarité Féminine» qui vient en aide aux mères célibataires. De même, 16 associations participantes à cet événement ont profité d’un appui financier.

Cette 4ème édition marque un tournant important dans l’histoire de ce challenge 100% féminin, en gagnant en visibilité à l’international, avec la participation d’équipes françaises et en renforçant son ancrage dans le continent africain, après l’engagement d’équipes de femmes d’influence kenyanes, nigériennes, camerounaises, ghanéennes et sud-africaines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *