Chapeau !

Chapeau !

Tout en me confirmant mes propres constatations pourtant contestées par certains de mes proches, il m’a donné une explication sympathique et pour le moins originale. Il paraît que dans l’histoire politique de la religion musulmane, il existerait une théorie qu’on appellerait «Atta9ia» – qui sonne d’ailleurs comme  «chéchia» –  et qui serait parfaitement admise par nos oulémas, y compris les plus endurcis.

Cela consiste à avoir parfois le droit de se mettre en accord et en harmonie avec un apostat, voire un hérétique, en faisant avec lui tout ce qui est interdit par les textes sacrés, comme par exemple boire du vin, mais à la seule condition qu’on soit plus ou moins sûr que cela pourrait aider à le remettre sur le droit chemin.

Pour ne rien vous cacher, j’ai trouvé cette théorie assez crédible à tel point que je crains qu’on finisse tous par tomber dans le panneau et qu’on aille encore plus loin. Jusqu’où ? Mais je n’en sais rien, moi !…   

A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *