Continuer à marcher !

Continuer à marcher !

On disait le patriotisme mort, on disait notre jeunesse désintéressée, désabusée, on disait le rappel des valeurs «ringard», eh bien «on» se trompait ! Le 40ème anniversaire de la Marche Verte a été l’objet d’un véritable engouement, d’une formidable levée du sentiment d’amour de la patrie : tous les réseaux sociaux en résonnent encore.

Non seulement cela a éclaté sur Facebook  –  et l’on pourrait alors dire que «c’était facile» – mais ce serait injuste, car la concrétisation s’est faite sur le terrain où de marches symboliques en spectacles, de levée de drapeau dans les écoles ou son installation sur les balcons, de la fabrication du pin’s «Massira 40», à l’organisation d’une multitude d’activités culturelles et sportives… la célébration de l’anniversaire de la Marche Verte a été l’occasion de (re) donner du sens, du contenu aux valeurs de citoyenneté, d’engagement et a permis aux jeunes de se l’approprier et d’en devenir en quelque sorte les nouveaux acteurs ! Il y avait le risque de voir cette célébration se transformer en sentiment de nationalisme exacerbé et sectaire mais il n’en a rien été, bien au contraire, ce sont les valeurs de patriotisme, d’ouverture, d’engagement, de citoyenneté qui ont émergé !

Nul ne s’est senti exclu ou «en marge» de ces manifestations, et tout comme la Marche Verte a été l’affaire de tout un peuple et de son Roi, ce 40ème anniversaire a permis d’en faire revivre l’esprit et de nous rassembler pour faire la démonstration d’une marocanité ouverte, fière, tolérante et ambitieuse !

La célébration du 40ème anniversaire de la Marche Verte a représenté l’occasion idéale, pour nous tous, de prendre conscience que toutes ces valeurs étaient là et qu’il fallait leur donner la possibilité de s’exprimer. Les jeunes ont d’ailleurs été à la pointe de la mobilisation et la transmission de ces valeurs doit aider nos jeunes à s’engager et leur permettre la pleine participation à la vie de la Cité, à l’exercice de la citoyenneté! La jeunesse doit bien sûr relever elle-même le défi, c’est elle qui doit créer les conditions de sa propre réussite, mais comment une nation pourrait-elle parier sur son avenir si elle ne met pas la main à la pâte, si elle ne crée pas l’environnement favorable !

Perpétuer l’esprit de la Marche Verte c’est être à la hauteur des attentes de notre jeunesse, car contrairement à ce qu’avancent certains, preuve a été faite que nos jeunes répondent présent lorsque l’on sait les impliquer, il est de notre devoir de savoir les écouter et surtout de les entendre.

Tous ensemble nous avons su saisir cette célébration pour en faire un grand moment de communion, de rassemblement, pour autant ne croyons surtout pas que notre mission  s’arrête là, en fait elle débute, car si nous avons été des millions à partager un vrai moment de célébration sans tomber dans le chauvinisme, ni le sectarisme, à vibrer aux mêmes émotions en ce jour… il nous faut à présent savoir poursuivre et rebondir sur ce tremplin pour faire émerger ce qui nous manque tant et qui est enfoui en nous : le civisme, la citoyenneté, l’engagement, le respect de l’autre… Etre patriote au quotidien, ce sera(it) magnifique !

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *