Coups de pompe

Coups de pompe

Soyons honnêtes: on savait depuis le début que ce miracle risquait à tout moment de faire marche arrière. En effet, on nous avait bien prévenus que ce phénomène qu’on appelle «Indexation» – peut-être parce qu’il est mis à l’index par beaucoup de ses détracteurs – vous offre un cadeau mais pourrait vous le reprendre quelques jours après.

Et vous n’avez même pas le choix de refuser de le prendre, ni, surtout, de le rendre. Moi, ça m’a appris au moins une chose : comme tout plaisir a toujours une durée limitée, il faut oublier qu’il est éphémère  et savoir en profiter. Dans la vie, il y a parfois des hauts et des bas, et là, depuis deux jours, nous sommes dans la phase ascendante.

Hélas, dans le mauvais sens du terme. En tout cas, Il faudra vous y faire. Je vais vous raconter une blague: Un Belge, à qui on avait rapporté que le prix de l’essence avait encore augmenté, avait sorti cette réplique d’anthologie : «Moi je mets toujours 10 euros et je ne sens jamais le changement». Désormais, vous savez ce que vous avez à faire.
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *