De toutes les couleurs : les voies plastiques sont bien pénétrables

De toutes les couleurs : les voies plastiques sont bien pénétrables

Certains la limitent à un petit nombre de Pratiques, pendant que d’autres s’en servent comme fourre-tout. D’où vient le mot «plastique» que beaucoup de gens associent encore aux matériaux dits plastiques ? En termes de matériaux, «plastique» signifie une matière à base de polymères, susceptible d’être moulée, façonnée, généralement à chaud et sous pression, pour créer des objets. Pour les physiciens, plasticité est l’opposé d’élasticité, c’est-à-dire qu’un matériau élastique tend à retrouver sa forme initiale après déformation alors qu’un matériau plastique reste déformé.
En art, l’expression arts plastiques vient du verbe grec « plassein » qui signifie former, façonner, modeler ou épouser une forme. On a souvent tendance à confondre arts plastiques avec peinture, dessin et sculpture, mais les arts plastiques incluent souvent à la fois les beaux arts, les arts appliqués, les arts décoratifs et quelques fois même certains travaux artisanaux. En Europe et aussi dans certains pays d’Asie, on a tendance à privilégier la peinture et la sculpture (à un degré moindre), par rapport aux autres formes d’expression et aux pratiques considérées comme populaires, commerciales, artisanales ou amateurs. Après Marcel Duchamp, les pionniers de l’art conceptuel et les collages surréalistes, l’adjectif plastique était devenu nécessaire. Questionnant les statuts de l’œuvre et le rôle de l’artiste dans la société, ces mouvements ont élargi les champs du visible en refusant la recherche du beau comme seul fondement et en remettant en cause les hiérarchies des arts, des supports et des médias. Plus tard, cette expression s’est imposée en art contemporain grâce aux artistes se qualifiant eux-mêmes de plasticiens et par la commodité de sa prétendue distinction des autres formes d’arts. Les arts plastiques peuvent être compris actuellement comme l’ensemble des dispositifs artistiques donnant à voir et à ressentir la représentation. Mais il s’agit de ne pas prendre cette définition trop au sérieux car la confusion existe toujours. Les arts plastiques sont souvent aussi reconnus comme étant de l’art qui crée des œuvres essentiellement visuelles dans leur nature, telles que la peinture, la sculpture, la céramique, le dessin, l’architecture, la photographie, la gravure et, depuis quelque temps, la vidéo aussi, ce qui n’est pas du goût de tout le monde. On parle parfois d’intrusions dans le monde des arts plastiques! En effet, les autres disciplines telles que l’art conceptuel, la performance, les arts textiles, la haute couture, la décoration et l’architecture d’intérieur sont aussi basées sur l’aspect visuel, en plus d’autres aspects. Certains trouvent que les voies des arts plastiques sont de plus en plus pénétrées par les autres pratiques, trouvant ces «bruits» assourdissants et proposant de s’interroger sur le retour au silence.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *