Des coups et des chiffres

Des coups et des chiffres

L’objectif de cet organisme est, nous dit-on, de «répertorier et faire le suivi des actes de violence» qui ont lieu plus ou moins régulièrement dans nos écoles, collèges et lycées. On ne pourrait qu’applaudir cette si louable initiative, mais j’ai envie quand même de poser quelques questions qui sont, ma foi, assez primaires. Première question : qui sera chargé d’alimenter notre observatoire en infos sur coups et blessures avec ou sans préméditation ? Les profs ? Les élèves ? La Direction ? Autres ? (Rayez les mentions inutiles). 2ème question : quand on aura compté tous les coups donnés ou reçus par les uns, les unes et les autres, que fera-t-on de tous ces chiffres ? Va-t-on les publier, avec photos à l’appui, ou bien va-t-on se contenter de les archiver en attendant de les sortir un jour au grand jour ? Question subsidiaire: Pourquoi ne pas les comparer avec les chiffres sur la violence dans les ménages en cherchant si par hasard il n’y a pas d’éventuelles corrélations ?
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *