Ftours partages !

Ftours partages !

Cette année à nouveau Casablanca connaîtra une forme particulière de solidarité durant le mois de Ramadan ! Bien sûr dans toutes les villes du Royaume, citoyens, ONG, entreprises, associations de jeunes… s’emploient à faire en sorte que les plus fragiles, les plus démunis d’entre nous puissent trouver dans la solidarité agissante les moyens de jeûner dignement, mais Casablanca la tentaculaire, Casablanca la ville de l’anonymat, Casablanca la ville du «chacun pour soi» a le mérite et la particularité de déborder d’énergie, d’inventivité, d’esprit de «débrouillardise» et ce Ramadan en apportera encore la preuve.

En effet 3 associations de jeunes vont reprendre une forme de solidarité inventée par quelques jeunes il y a 2 ans : la distribution de «packs ftours» aux innombrables sans-abris de la métropole, par petites «escouades» en 2 roues ou en voitures. Leur pratique est très efficace et a la particularité d’aller porter la solidarité dans les endroits les plus inaccessibles là où vivent les plus exclus d’entre nous: des hommes certes, mais aussi des familles entières, des femmes seules, des jeunes en rupture, des enfants… 

vous verrez ces jeunes militants associatifs sillonner les petites ruelles, la gare routière, les terrains vagues pour offrir ces packs avec quelques mots d’explication, de sympathie, un sourire, une poignée de main, puis aussitôt repartir ailleurs . Pour avoir participé à plusieurs de ces sorties, ce qui est remarquable dans ces actions c’est bien sûr le très jeune âge de ces jeunes – moyenne d’âge 20 ans – mais aussi la joie, la bonne humeur qui accompagnent cette activité somme toute éprouvante qui fait que ces «gamins» rencontrent la misère et l’exclusion absolues.

Cette année – autre preuve de l’intelligence de ces jeunes et de leur maturité – pour plus de résultats et une meilleure «couverture» de cette population en situation difficile, les jeunes de Droit de Cité et Marocains Pluriels juniors d’un côté, ceux de HappyNass d’un autre et enfin ceux de Lueur d’Espoir se sont partagé la tâche en se répartissant les jours de sorties, ce qui fait que 6 jours par semaine – durant tout le mois de Ramadan – les sans-abri de Casablanca (mais aussi les «travailleurs de l’ombre» tels que les éboueurs, les camionneurs… ) trouveront un ftour pour rompre leur jeûne.

Ce lundi les jeunes de Droit de Cité et de Marocains Pluriels lancent leur collecte de dons pour leur initiative «Ftoor for all», si vous souhaitez les soutenir, les aider, leur offrir des denrées alimentaires et ainsi participer à cette solidarité dont les résultats sont tangibles, mesurables et transparents, rendez-vous sur leur page Facebook portant ce nom «Ftoor for all» ou contactez-les directement (Faysal 0618458698 / Anas 0644386271).

Vous les croiserez certainement dans les rues de Casablanca tous ces jeunes – aux alentours de 18 h – en train de circuler et de distribuer leurs ftours, encouragez-les, soutenez-les car  alors que la majorité d’entre nous sera installée devant une table – attendant «la sirène» ou le coup de canon – ils seront quant à eux, les chevaliers de leur (et de notre) solidarité agissante d’aujourd’hui.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *