Il y a toujours moyen…

Il y a toujours moyen…

Si je vous en parle, ce n’est pas parce que j’en étais le pas modeste Président du jury, car cela n’est ni nouveau ni très important, mais surtout pour saluer le travail réalisé par les organisateurs qui sont tous jeunes, passionnés et battants et qui l’ont fait avec beaucoup de foi et très peu de moyens. Le résultat est magnifique et force l’admiration.

Moi qui hante tous les festivals de ce cinéma de ce pays, du moins ceux où l’on m’invite, je puis vous assurer que c’est la première fois que je vois un événement organisé avec autant de professionnalisme et autant de talent, et cela, avec 3 sous seulement.

En plus du programme riche et varié, de la qualité de la sélection, de la pertinence du choix des thématiques et des intervenants, les cérémonies d’ouverture et de clôture ont été dignes des grands festivals internationaux.

Tout y était réglé comme une horloge… bien réglée. Même le Ministre de la Communication, présent à la clôture, a salué les efforts et l’efficacité des organisateurs et a promis de mettre la main à la poche pour les aider et pour donner un coup de fouet tant attendu pour ce si bel art. Moralité: la volonté et le talent, c’est bien, mais avec les moyens, c’est encore mieux…

A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *