Koun hader !

Koun hader !

Koun hader, kouni hadra, kouno hadrin ! Réponds présent, sois là !
Tu as 15 ans, 20 ans, 25 ans, 30 ans… dans 10 ans le Maroc ce sera toi, ce sera vous. En 2025 c’est votre génération qui sera aux commandes !

Parmi vous se trouvent non seulement les leaders des années 2025-2030 -dans tous les domaines, économiques, culturel, social, artistique… politique- mais aussi ceux qui «feront» notre société et en constitueront le noyau dur. Cette classe que l’on baptise «moyenne» et qui est le vrai moteur de notre pays. Entre une classe «bourgeoise» bien trop égoïste et une classe démunie qui a besoin de vous pour sortir de l’exclusion. Depuis, quelques jours beaucoup vous parlent inscriptions sur les listes électorales, élections communales, régionales… Vote… et c’est bien. Il est de votre devoir, il est de votre droit dès maintenant de choisir, d’éliminer… bref, de préparer la société dans laquelle vous vivrez, que vous dirigerez.

Nous aussi nous vous parlerons élections, vote…mais pas seulement !!!!! Car s’intéresser à la jeunesse seulement au moment des élections est une forme de «hogra», c’est toute l’année, en tous lieux, sur tous les sujets qu’il faut donner la parole aux jeunes, leur offrir des opportunités, leur proposer un choix, leur donner la possibilité de décider ! C’est ce que nous voulons faire !»
Tel est le texte publié sur les réseaux sociaux par une équipe de jeunes engagés dans le mouvement associatif, des acteurs culturels, des acteurs sociaux pour, par et avec les jeunes. Durant les 4 derniers mois de 2015 et durant l’année 2016, ils veulent initier un vaste programme d’actions concrètes sous le titre générique de Koun Hader, afin d’être présents sur les réseaux sociaux bien sûr, mais aussi – mais surtout – de réaliser des activités sur le terrain dans tous les domaines concernant directement la jeunesse.

Koun Hader sera le cri de ralliement de toute une jeunesse qui d’ores et déjà veut s’exercer à la prise de responsabilités. Koun Hader permettra de dire des choses, de s’exprimer, de râler mais aussi de proposer et de réaliser… Dans le contexte national qui est le nôtre, la 1ère action que ces jeunes proposent est un concours. Le concours de «La plus belle affiche pour aller voter». Il s’agit de créer la meilleure affiche pour inciter les jeunes à aller voter le 4 septembre)…Les 3 affiches classées premières se verront décerner un prix.

Les grandes questions de société, les enjeux politiques, les propositions en matière de gouvernance des quartiers, la culture, le sport, l’emploi… donneront lieu à des sondages, à des réflexions, à des discussions, mais également –surtout- à des actions. La participation d’intellectuels capables d’apporter une analyse, une contribution, une inspiration pour éclairer la réflexion et le choix de ces jeunes est prévue : d’ores et déjà Driss Jaydane, Valérie Morales-Atias ont promis un texte, par ailleurs une web radio va être créée et une initiative : «Croqu’débat», est prête à être lancée par les jeunes de MPj dès le mois de septembre.
Il ne s’agit pas seulement de solliciter les voix des jeunes pour les élections, mais de les mériter…Avis aux partis politiques… !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *