Le mot pour rire : 100 jours ? Et après ?

Le mot pour rire : 100 jours ? Et après ?

Je ne sais pas qui a inventé ce truc bizarroïde qui consiste à faire un bilan pour un gouvernement après seulement 100 jours. C’est juste le temps de faire connaissance. Imaginez si on faisait la même chose dans un mariage. Après 100 jours et autant de nuits, un couple s’arrêterait d’un coup et commencerait à compter. Quoi ? Tiens ! Pourquoi pas, par exemple, tout l’argent dépensé pour le mariage, les crédits contractés pour la circonstance, les repas ratés de la nouvelle mariée, le coût de la belle-mère qui ne veut pas rentrer chez elle, etc. Franchement, je pense que ce n’est pas comme ça qu’on a des chances de vivre longtemps ensemble. Après tout, c’est nous qui l’avons choisi. Pas vrai ?

A demain

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *