Le mot pour rire

Le mot pour rire

C’est pas fini ?

Ceux qui ont cru que la page des discours d’un autre âge est définitivement tournée, ont tout faux. Avant, nos « amis » s’opposaient  à tout, ce qui était un peu normal pour des opposants, mais aujourd’hui, ils gouvernent et, donc, sont « responsables ». Or, je trouve que ce n’est ni responsable, ni encore moins intelligent qu’un ministre déclare solennellement qu’un pays n’a pas le droit d’organiser un festival de musique tant qu’il manque encore des choses à son peuple, ni de le diffuser à la télé « en pleine période d’examens » ! Donc, si on vous suit M. le Ministre, si on veut écouter de la musique, on doit attendre d’être tous riches et tous en vacances, hein ?
A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *