Le mot pour rire

Le mot pour rire

La lumière des uns…
On dira ce qu’on veut, mais on a un gouvernement de tonnerre. En un temps-éclair, il a réussi à faire parler de lui et, surtout, à nous faire parler. Aujourd’hui, par exemple, tout le monde ne parle que de cette décision éclairée prise par notre sympathique ministre de la com : l’abandon de la redevance télé. Cette taxe était indexée automatiquement à notre facture d’électricité, et ce, depuis la nuit des temps. Cela dit, ce sacrifice de l’Etat ne va concerner «que» 80% des ménages, les moins lotis, nous dit-on. Quant aux autres, c’est- à-dire les gens « riches » comme vous et moi, nous qui critiquons tout le temps nos télés, nous allons continuer d’être taxés… de râleurs.
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *