Le mot pour rire : Ça va ? La baisse ?

Le mot pour rire : Ça va ? La baisse ?

Il paraît que malgré la hausse récente des prix des carburants, aucun autre produit ou service n’en serait affecté. On est allé jusqu’à avancer, et à la télé s’il vous plaît, qu’ils auraient même baissé. En attendant, ça commence à grogner partout, et j’ai bien peur, si ça continue comme ça, que notre printemps « spécifique » se transforme en hiver et ce, avant même l’avènement de l’été. Bien sûr, je ne le souhaite pas ne serait-ce que pour ne pas gâcher mes prochaines vacances, mais le problème c’est que depuis qu’on a inventé l’économie, à chaque fois qu’on a ajouté un centime – et pas 1 DH ou 2 – aussitôt le sac de la ménagère en reçoit un coup. A moins que nos amis soient de nouveaux messies. Amen.
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *