Le mot pour rire : Allez, Aouita, dis-nous tout…

Le mot pour rire : Allez, Aouita, dis-nous tout…

Il y a quelques jours, je vous avais annoncé ce que notre grand athlète international  et non moins grande gueule nationale, Saïd Aouita, avait annoncé lui-même, à savoir qu’il allait «exploser la grenade» dès la fin des Olympiades. Or, les jeux sont faits et nos sportifs défaits depuis déjà 2 semaines, et on ne l’a toujours pas entendu. Pourtant, il paraît qu’il est bien rentré au bled, qu’il aurait rencontré notre ministre des jeunes et des cartons jaunes, et même qu’il aurait passé 2 heures avec notre grand Benky juste avant son départ pour la Mecque. Lui aurai-il fait jurer de retenir sa langue jusqu’à son retour ? En tout cas, les mauvaises langues, elles, ne sont pas prêtes à déposer les armes. Feu à volonté !
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *