Le mot pour rire : Alors, raconte…

Le mot pour rire : Alors, raconte…

Je ne vous apprendrais rien si je vous disais que certains de nos nouveaux ministres sont plus enclins à la confidence que leurs prudents prédécesseurs. Il y a 3 jours, il y en a un, et non des moindres, qui a invité, et chez lui en plus, un grand nombre de journalistes de divers bords, et il leur aurait « tout rapporté ». J’ai tenu à mettre le conditionnel même si deux potes à moi, qui étaient présents à cette séance d’information plus ou moins informelle, m’ont juré que leur hôte ne leur avait rien caché, et si c’est le cas, ils n’ont vu que du feu. Et à propos de feu, je n’ai encore jamais vu un pompier l’éteindre en palabrant dessus.

A demain…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *