Le mot pour rire : Caméra cassée

Le mot pour rire : Caméra cassée

Je ne vais pas, moi aussi, critiquer les programmes de Ramadan de nos télés cette année. Non pas qu’ils ne soient pas critiquables, mais parce que, dès le premier jour, j’ai décidé de faire grève. Certains font la grève du boulot, d’autres, la grève de la faim, moi je fais la grève de la télé. De plus, je n’aime pas tirer sur les ambulances. Cela dit, d’après ce qu’on m’a dit, il faut vraiment être malade pour suivre certains programmes. Comme, par exemple, les «caméras cachées» qui n’auraient de caché que les gros cachets que percevraient leurs producteurs. En tout cas, moi je n’en sais rien, puisque, vous ai-je dit, je ne les vois pas car je ne les crois pas. Or, il faut les croire pour les voir. Mais, c’est vous qui voyez…

A demain

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *