Le mot pour rire : Caméra pas cachée

Le mot pour rire : Caméra pas cachée

J’ai séjourné récemment à Fès, notre capitale spirituelle qui ne manque pas d’esprit, et qui l’affiche même au-dessus des têtes de ses habitants ou celle du simple quidam visiteur-promeneur-fouineur que je suis.  En effet, alors que je me baladais dans la médina en faisant semblant de m’intéresser aux façades crades et fissurées des vieilles maisons alors que je voulais surtout surprendre un de ces beaux regards de ces belles jeunes filles qui regardent parfois à travers la grille d’une fenêtre, j’aperçois ce que mes yeux ne croient pas : une superbe caméra toute ronde capable de filmer beaucoup de monde à la ronde ! C’est vrai, il y a longtemps, j’avais vaguement lu qu’un projet farfelu était en train de mijoter dans la tête des élus en vue d’installer 1.000 caméras de «surveillance» dans les «quartiers chauds»  de la ville, mais je ne croyais pas qu’ils allaient passer à l’acte. D’abord, s’il y a 1.000 «quartiers chauds» à Fès, ce n’est plus une ville, mais un sauna géant.  Ensuite, entre nous, qui doit surveiller qui ? Oups! Je n’ai rien dit.
A demain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *