Le mot pour rire : Chawki, réveille toi, ils sont devenus fous !

Le mot pour rire : Chawki, réveille toi,  ils sont devenus fous !

Une nouvelle dingue circule depuis 3 jours sur les réseaux sociaux et qui a même été relayée par une radio : on veut vendre le prestigieux et historique Lycée Chawki de Casablanca pour y ériger un énième projet immobilier. Je parle de folie alors qu’il y a bien eu dans le passé des tarés qui ont cédé des établissements scolaires renommés à des fronts de maçons-démolisseurs. Qui ne connaît pas le Lycée Chawki,

ce haut lieu d’instruction et d’ouverture ? Je me souviens du temps, il n’y a pas très longtemps, où les enseignements marocain et français, et donc les cultures qui les sous-tendent, y cohabitaient dans une formidable et enrichissante harmonie. Que leur a fait cet immense Lycée pour mériter une telle sentence ? Je pense que son tort c’est, justement, d’être immense, mais aussi d’être situé en plein dans le rectangle d’or : le centre-ville, l’aimant qui attire tous les ogres et de tous les vils. A mon avis, il ne faut pas se taire et laisser faire, sinon, un jour, ils risquent d’attaquer même les cimetières…                            

A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *