Le mot pour rire : Dénonce-moi si tu peux…

Le mot pour rire : Dénonce-moi si tu peux…

Ceux qui reprochaient à notre vie politique d’être trop calme en prennent pour leur grade. Depuis quelques jours, et même plus d’ailleurs, ça gueule, ça râle, ça insulte, ça menace, et surtout, ça dénonce !

Et les pauvres voyeurs et voyeuses que nous sommes tous et toutes, nous n’en croyons pas nos oreilles. Avant, tout le monde savait, mais personne ne disait rien. Non pas qu’on avait peur de dire, mais tout simplement, on trouvait tout ça normal.

Après tout, par exemple, avoir un petit pied-à-terre ou même un grand gratte-ciel quelque part dans cette immense planète qu’est la terre, est un droit universel. Bon, c’est vrai, il y a quelques petites conditions à respecter, comme, par exemple, avoir beaucoup de fric, que ce fric soit acquis plus ou moins honnêtement, et enfin, si ça ne vous dérange pas trop, que ce fric soit déclaré à qui de droit avant de vous faire la malle.

Et si vous ne le faites pas ? Et bien, il faudra vous attendre un jour à ce qu’on vous montre du doigt pour que tout le monde vous envie. C’est tout. Alors, ça vous tente ?
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *