Le mot pour rire : Du pain ! Du pain !

Le mot pour rire : Du pain ! Du pain !

Dans ma chronique hebdo de vendredi dernier, j’avais mis en lumière le slogan du mois du gouvernement : «les marchés sont bien achalandés». Si j’y reviens aujourd’hui, c’est pour m’inscrire en faux contre cette forme de propagande éculée. Preuve à l’appui. Le premier jour du Ramadan, vers 19h00, à Casablanca, il n’y avait pas l’ombre d’un pain long ou rond, dans un rayon de 10 kms à la ronde. Les gens affamés étaient fous de colère de ne pas trouver leur aliment chéri pas cher. Si ça continue comme ça, ça risque de dégénérer en un nouveau printemps arabe, mais cette fois-ci, au lieu de demander plus de libertés, les mécontents vont exiger plus de baguettes. Monsieur Benkirane, vous avez encore du pain sur la planche.
A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *