Le mot pour rire : Festival et festival ?

Le mot pour rire : Festival et festival ?

Je ne suis pas un spécialiste des arts, mais j’aime bien titiller les ennemis de la chose qui sont légion. Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler du Festival d’Essaouira. Depuis la création de ce sublime événement, j’ai toujours remarqué que beaucoup de personnalités prestigieuses du monde de l’économie et de la politique y accourent chaque année et n’hésitent pas à se mélanger au reste du peuple, à s’habiller comme lui,  à manger des sardines grillées comme lui, à s’asseoir par terre comme lui, voire, parfois, à entrer en transes comme lui. Je n’ai rien contre, mais j’ai juste envie de comprendre pourquoi tous ces gens-là ne sont pas aussi visibles dans les festivals moins consensuels ? Pudeur ou… trop peur ?
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *