Le mot pour rire : Il était une fois un opposant majoritaire…

Le mot pour rire : Il était une fois un opposant majoritaire…

Je n’ai jamais adhéré à cette croyance quasi unanime que le Maroc possèderait des «spécificités exceptionnelles». Pour moi, c’est une ineptie absolument absurde. Mais, ça, c’était avant. En effet, depuis quelque temps, et plus exactement depuis que… Zorro est arrivé, je commence sérieusement par commencer, moi aussi, par nous croire, définitivement, « spécifiques ». Parce que, franchement, connaissez-vous un seul pays au monde, et même ailleurs, où un patron d’un parti qui fait pas mal partie d’une majorité gouvernementale, attaquer de front son propre gouvernement, en levant la menace de son renversement et en lui promettant une bataille sans merci, et sans je vous en prie ! C’est ce qu’on pourrait appeler un «majoropposant». En fait, cette aberration politique et sémantique existe bel et bien chez nous. La prochaine fois que vous me voyez critiquer la « spécificité marocaine », vous n’aurez qu’à me lancer: «Chabat pas la tête?!».
A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *