Le mot pour rire : Il y a du lait dans le gaz…

Le mot pour rire : Il y a du lait dans le gaz…

Rassurez-vous, je ne vais pas faire mon misérable ni jouer au populo après cette augmentation du prix du lait qui, je l’espère, ne va pas mal tourner. Je n’ai pas à être solidaire car, moi, le lait, ce n’est pas ma tasse de thé. Et puis, entre nous, quoiqu’on dise, 20 centimes de plus, ce n’est pas ça qui va chambouler le budget même des plus pauvres de nos démunis. D’ailleurs, quand on a augmenté le prix des cigares, personne n’a crié au scandale, alors que, moi, cette hausse, mon humidificateur l’a bien sentie. Pour revenir au lait, cette hausse fera sans doute date. De plus, si l’on en croit le porte-parole de l’Istiqlal, elle aurait été décidée en commun accord par le gouvernement et les compagnies laitières, bien avant le ramadan. Ok, d’accord. Mais, si mes souvenirs sont bons, à cette époque, l’Istiqlal était encore au gouvernement, et, mieux encore, il y est toujours. Franchement, ce n’est pas très sympa de faire endosser aux copains ce qu’on a fait soi-même un peu, et, surtout quand on a partagé le lait et les dattes avec eux. 

A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *