Le mot pour rire : La classe moyenne et les moyens

Le mot pour rire : La classe moyenne  et les moyens

Vous devez reconnaître que je ne suis pas ce qu’on appelle «un défenseur invétéré» de notre gouvernement vénéré. Pourtant, j’ai décidé aujourd’hui d’être son avocat car on lui fait parfois des procès en toute mauvaise foi. Parmi ces procès, il y en a un que je trouve foncièrement malhonnête, c’est le cas de l’écrire. Il s’agit du projet de loi sur les logements destinés à la classe dite «moyenne», mais qui, entre nous, ne manque pas de moyens puisqu’on a plafonné son revenu individuel à pas moins de 15 000 DH, ce qui n’est pas 3 fois rien. Bref. Grâce à cette nouvelle loi, ces «pas très riches» vont pouvoir s’offrir des appartements dits de «standing moyen» pour, au plus, 6 000 DH le m2, un prix qui n’existe même pas en rêve aujourd’hui. Pourquoi les râleurs râlent-ils, alors? Parce qu’ils veulent maintenir le tarif qui était dans le projet initial, soit 5 000 DH le m2 ! Ils sont bien gentils, ces rigolos, mais pourquoi ne leur offriraient-ils pas carrément des villas à ce même prix ?!?
A demain

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *