Le mot pour rire : La foule et la bête

Le mot pour rire : La foule et la bête

D’abord je vous rappelle l’info qui n’a qu’un intérêt vaguement anthropologique : le parti de l’Istiqlal qui fait toujours partie, jusqu’à nouvel ordre, de la majorité gouvernementale, a organisé ce week-end à Rabat une «marche de protestation contre le gouvernement».

C’est vraiment du n’importe quoi ! Et comme le ridicule n’a aucune limite, ces marcheurs à contre-sens ont poussé ce n’importe quoi jusqu’à faire marcher avec eux de pauvres ânes déguisés en pauvres types qu’on voulait ressemblants à je ne sais quels gouvernants.

Je suis sûr que personne n’a demandé leur avis à ces quadrupèdes car ils ont beau n’être que des baudets, ils ne sont pas aussi bêtes pour croire à la sincérité ni à l’efficacité de ce type de démarche débile. Franchement, comment voulez-vous qu’après ça, le commun des citoyens mortels pige encore quelque chose dans ce pays et dans sa classe politique qui est en train de se transformer en parc zoologique, à la différence que dans un vrai zoo, chaque animal de chaque espèce reste à sa place.
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *