Le mot pour rire : La preuve par 4

Le mot pour rire : La preuve par 4

Je ne vous apprendrais rien si je vous disais que le langage des mains et surtout des doigts peut être mis parfois au service de la démagogie.

J’ai bien dit parfois… Pas toujours… Par exemple, moi j’adorais le fameux V de feu le Grand Yasser Arafat pour nous rappeler toujours qu’il était à 2 doigts de la victoire.  J’aime beaucoup aussi le signe avec l’index et l’auriculaire si cher aux funs de la musique « Métal », comme d’ailleurs les 3 doigts unis du mouvement amazigh. Tout ça, je trouve plutôt sympa.

Mais là, depuis quelques jours certains ont importé chez nous une main amputée d’un doigt et qu’ils nous mettent face à la figure comme pour nous narguer, je suis moins d’accord.

Je connais bien le sens qui lui est donné ailleurs, et ça les regarde, mais savez-vous quelle  est la signification que lui ont donnée certains plaisantins chez nous ? En fait, il y en a deux: la première, c’est le rappel du fameux chiffre limite de la polygamie, et la seconde, c’est qu’il reste encore près de 4 ans pour finir le mandat. Alors, vous,  pour quel sens optez-vous ?

A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *