Le mot pour rire : Le juge est parti

Le mot pour rire : Le juge est parti

Oui, mon titre se veut un jeu de mots et je sais qu’il est nase, mais moi, je suis joyeux et je rigole. Il y a bien de quoi. On vient d’apprendre tous et toutes, et en même temps, que dans ce pays où l’impunité fait souvent rage, on punit parfois des juges.

En effet, plusieurs juges de différents grades ont été sanctionnés. Mieux : ils ont été virés. En arabe, on dit « isolés ». Les pauvres, ils doivent se sentir bien seuls maintenant. Mais, la meilleure, c’est qu’on apprend en même temps que ce n’est pas une première et qu’en fait, c’est déjà arrivé plusieurs fois auparavant, mais on ne le disait pas.

Aujourd’hui, on le sait et on sait qui s’est. Avant, les citoyens qui étaient victimes de jugements injustes, étaient très mécontents, et je les comprends.

Aujourd’hui, en apprenant que certains de ces juges véreux, en attendant d’être mis sous les verrous, ont été écartés des tribunaux, je suis sûr qu’ils vont lancer des youyous. Entre nous, il faut avouer que c’est quand même différent de l’affaire bidon de la divulgation des listes des agréments. C.Q.F.D.

A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *