Le mot pour rire :Le lait, le pain et le bovin

Le mot pour rire :Le lait, le pain et le bovin

Dans l’actu de cette semaine, il y a vraiment à boire et à manger. Commençons par la boisson. M. Benkirane vient de faire un aveu dans une réunion interne entre frères, et serait prêt à le répéter «directement au peuple marocain» : l’augmentation du prix du lait est due à «un cafouillage dans l’action du gouvernement». Sans commentaire. Passons à la bouffe et démarrons avec le pain.

Normalement, si les boulangers tiennent leur parole, nous allons rester sans baguette ni pain rond durant 2 jours complets. Après tout, mes ami(e)s, 48 h sans mie, ça ne va pas nous tuer.

En tout cas, nous pourrons toujours nous rabattre sur la viande. En effet, afin de protester contre l’abattage clandestin, les chevillards dépendant des abattoirs de Casablanca menacent d’abattre leurs ovins et leurs bovins en pleine Place Mohammed V.

Eh ben, certains n’y vont pas de main morte ! Au fond, puisque nous manquons terriblement d’occasions pour faire la fête ces derniers temps, pourquoi ne pas profiter de cette méga-boucherie pour organiser un méga-barbecue ? Ça vous dit ?

A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *