Le mot pour rire : Les bons chiffres font les bons amis

Le mot pour rire : Les bons chiffres font les bons amis

Je suis désolé de revenir sur un sujet que j’ai déjà abordé cette semaine, mais c’est si marrant que je ne peux pas le garder pour moi tout seul.

Il s’agit encore une fois du pauvre Lahlimi qui continue de subir les foudres du gouvernement. Comme je ne peux pas vous les rapporter toutes, je vais me contenter de la plus drôle et la plus insolite, celle de notre sympathique et néanmoins inénarrable ministre de la gouvernance, et qu’il a lancée mardi soir en direct  à la télé.

Je vous la raconte en la caricaturant un peu, mais juste ce qu’il faut: «Je n’ai rien contre notre grand Haut Commissaire ni contre ses cadres dont la compétence est reconnue mondialement, mais je lui en veux de ternir l’image de notre pays en donnant des chiffres qui risquent de pousser les banques étrangères à nous couper les vivres ». 

Sans commentaire. Et puisque je suis à la télé, je dois faire mon mea culpa : on a finalement parlé du couple de Tiznit, mais seulement pour nous dire qu’il n’y avait rien à en dire. CQFD.

A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *