Le mot pour rire: Les élus pathos et les voyages gratos

Le mot pour rire: Les élus pathos  et les voyages gratos

Savez-vous ce que vient de décider Monsieur le Président de l’honorable Chambre des Conseillers? Non, il ne les a pas convoqués dans son bureau pour les gronder et leur tirer les oreilles. Non, Il n’a pas suspendu leur mandat de fin de mois, ni encore moins mis fin à leur mandat d’élu.

Vous n’allez peut-être pas me croire mais il leur a carrément et définitivement retiré la carte de train privilège qu’il leur avait offerte pour voyager à l’œil. Vraiment je crois qu’il a été trop dur et trop sévère avec eux. Car maintenant comment et avec quoi voulez-vous qu’ils viennent jusqu’à Rabat au Parlement pour rencontrer les ministres concernés et régler leurs problèmes personnels qui sont autrement plus grands et plus importants que ceux du petit peuple qui les a élus. Je vous en supplie, Monsieur le Président, pardonnez-les, ils ne recommenceront plus.
A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *