Le mot pour rire : Partis de presque rien…

Le mot pour rire : Partis de presque rien…

Il y a quelques années, le Parti communiste français avait choisi pour sa célèbre Fête de l’Huma, un slogan pour le moins insolite : «Je suis communiste, pourquoi pas vous ?».

Le Grand Leonard Cohen qui était un des invités de cette édition avait répliqué, taquin : «Je suis chanteur, pourquoi pas vous ?». Si je vous raconte ça, c’est parce qu’on m’a récemment posé la question si j’étais affilié à un parti et j’avais répondu que non, mais que je n’en tirais ni fierté  ni culpabilité, et que c’était simplement parce que j’étais un électron trop libre pour accepter de me laisser embrigader.

Maintenant, je puis vous dire que ce n’est pas avec ce qui vient d’arriver il y a 3 jours lors d’un congrès régional de la jeunesse de l’USFP à Fès que je risque de changer d’avis.

Hélas. Il fut un temps où je croyais à la lutte des classes, à la dialectique et tout ça, mais je ne me voyais pas un jour en train de lancer une chaise à la figure d’un camarade ou la recevoir comme cadeau de sa part. Décidément, notre gauche est en train de partir dans tous les sens.
A demain

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *