Le mot pour rire: Quand le complot a bon dos…

Le mot pour rire: Quand le complot a bon dos…

On aura tout entendu ! Et ce n’est pas encore fini. Tout d’abord, comme je ne veux pas qu’on m’accuse de haute trahison à la nation footballistique, j’affirme du haut de cette dérisoire tribune que je suis hyper triste pour l’annulation d’un si grand et si prestigieux événement dans notre pays. Cela dit, il faudrait que nous nous avouions tous et toutes à nous-mêmes que nous l’avons un peu bien cherché.

Oui, c’est vrai, il y a Ebola et tout ça, mais nos responsables étaient quand même censés, un, connaître les sanctions prévues par le règlement de la CAF, deux, être prêts à défendre le report par tous les moyens légaux, et, enfin, trois, prévoir, pour nous la donner, une bonne alternative pour l’avenir.

Au lieu de tout ça,  j’ai l’impression qu’ils préfèrent laisser grossir la colère du peuple blessé, et entretenir cette version tordue du « complot ourdi par les ennemis » qui va s’avérer, tôt ou tard, inefficace et contreproductif. Moi, je dis ça, mais ce sont eux qui voient…
A demain

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *