Le mot pour rire : Sexe hors la loi

Le mot pour rire : Sexe hors la loi

Tout le monde en parle, pourquoi pas moi? En plus, je dois faire vite car je n’ai plus qu’un jour pour pouvoir le faire. Je ne sais pas si c’est la chaleur ou quoi, mais je crois qu’il n’y a plus que ça qui intéresse les Marocains, qu’ils soient patrons ou chômeurs, ministres ou mineurs. Le dernier ébat en date, c’est «le sexe hors mariage». Faut-il le légaliser, donc, ne plus le pénaliser, ou devrait-on continuer de le sanctionner, du moins quand on arrive à surprendre en flagrant délit les concerné(e)s? Bien sûr, moi aussi, j’ai un avis là-dessus, mais le problème, c’est que, justement, les « concerné(e)s » ne demandent l’avis de personne pour faire ce qu’ils ou qu’elles ont à faire. Et elles et ils ont bien raison.
A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *