Le mot pour rire : Si baisse il y a…

Le mot pour rire : Si baisse il y a…

Ce n’est pas de ma faute si je reviens constamment sur ce jeu de yoyo de hausse et de baisse, avec toutefois un penchant très fort pour la hausse, mais ce sont les impératifs de l’actualité.

A propos d’actu, vous suivez sûrement comme moi avec intérêt, ce débat houleux sur l’imminence, nous répète-t-on,  d’une baisse significative du prix de centaines de médicaments.

Pour une fois qu’on nous parle de baisse, nous n’allons pas bouder notre plaisir d’autant plus qu’il s’agirait des médocs les plus prescrits au Royaume et les plus consommés par les malades marocains que nous sommes. Hélas, cette décision si sympa semble vraiment contrarier aussi bien les industriels du médicament que leurs partenaires indissociables que sont les pharmaciens et qui crient en chœur qu’ils ne veulent que notre bien.

Nous, on veut bien, mais alors dites-nous pourquoi vous râlez autant quand l’Etat décide enfin de penser à notre santé en préservant celle de nos poches ?  En fait, je crois qu’entre nous vouloir du bien et vouloir baisser vos prix, il y a une grande marge…
A demain

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *